Une première cargaison arctique empruntera le Passage du Nord-Ouest

19 septembre 2014

MONTRÉAL, le 19 sept. 2014 /CNW Telbec/ - Fednav, compagnie canadienne et leader mondial de la navigation arctique, annonce que son navire Nunavik a quitté aujourd'hui Baie-Déception, dans le Nord du Québec pour emprunter le Passage du Nord-Ouest, dans l'Arctique canadien. Le Nunavik sera un des premiers navires marchands à traverser le Passage du Nord-Ouest complètement, et le premier à le faire sans escorte avec une cargaison arctique et une expertise entièrement canadienne.

Le Nunavik est le vraquier brise-glace conventionnel (c'est-à-dire non-nucléaire) le plus puissant au monde, qui navigue à partir de Baie-Déception toute l'année, pour transporter les produits de la mine de Canadian Royalties. Le Nunavik ira livrer à Bayuquan, en Chine 23 000 tonnes de concentré de nickel.

Le Nunavik comptera sur le soutien d'une équipe d'experts de Fednav, comprenant ceux de sa filiale Enfotec, qui lui fournira de l'information à jour sur l'état des glaces, y compris des images satellites en temps réel, par l'entremise du système de navigation IceNavMD, et ce, afin de permettre une navigation efficace et sécuritaire.

Signalons que la route vers la Chine utilisant le Passage du Nord-Ouest est de 40 % plus courte que par le Canal de Panama. Le Nunavik évitera ainsi plus de 1300 tonnes de gaz à effet de serre.

« Fednav est particulièrement fière de planifier le premier voyage commercial sans escorte du Passage du Nord-Ouest, a déclaré Paul Pathy, président et cochef de la direction de Fednav limitée. C'est grâce aux capacités extraordinaires de notre équipe, de l'équipage et de la technologie avant-gardiste à bord du navire que nous pouvons entamer ce voyage avec assurance. »

Pour suivre le Nunavik dans sa traversée, consultez le http://www.fednav.com/fr/voyage-nunavik

Retour aux communiqués de presse